( 4 janvier, 2009 )

10 commandemants de l’enfant qui ne mange pas.

Ce n’est pas de moi, c’est extrait de l’excellent livre.

« Bien nourrir son bébé de 0 à 3 ans » du Dr Lyonel Rossant et du Dr Jacqueline Rossant-Lumbrosoaux éditions Odile Jacob. (Tiens, je devrais aussi faire un bibliographie un jour…) 816 pages passionantes et très complètes, allant du fonctionement phisiologique de l’allaitement maternel au crise plus psychologiques autour dur repas des 3 ans…
Ils ont aussi un site Internet : http://www.biennourrirsonbebe.com/

« Les 10 commandements

1/ Votre enfant est normal comme le prouvent l’examen clinique et le bilan effectués.
2/ En aucune circonstance et sous aucun prétexte, vous ne devez forcer votre enfant à manger plus qu’il n’en a envie.
3/ Il ne faut pas féliciter votre enfant s’il mange. On mange pour se nourrir, et non pas pour faire plaisir à maman et papa.

4/ Si l’enfant n’aime pas tel ou tel plat, offrez-lui une part symbolique, sans le forcer, à y goûter, ou rien du tout à votre guise. Surtout, ne remplacez pas le plat refusé par un autre cuisiné uniquement à son intention.
5/Le repas ne doit pas durer plus d’une demi-heure. Ne laissez pas votre enfant mâchonner et ruminer pendant des heures son petit morceau de viande ou de légumes. Ne le forcez pas à terminer son plat. Même si l’assiette est encore pleine, retirez-la après 10 minutes sans faire de commentaires. L’ordre « logique» conventionnel: entrée – plat – dessert n’est pas obligatoire pour l’enfant
6/Pour les petits appétits, mettez peu de chose dans l’assiette (1, 2 ou 3 cuillères à café de viande et de purée…), quitte à resservir après si votre enfant réclame.
7 /Ne donnez rien à manger à l’enfant entre les repas. Vous pouvez par contre appliquer la « clause de sécurité » qui consiste à laisser traîner, mine de rien, des aliments dans la cuisine ou le réfrigérateur (fruits, fromages, radis, tranches de jambon, etc.) que l’enfant pourra « chaparder ».
8/ Ne faites jamais d’observation ni de commentaires devant l’enfant sur son appétit. Pas de punition s’il ne mange pas! Pas de récompense s’il mange! Ne lui montrez pas que cela vous chagrine ou vous énerve s’il ne mange pas.
9/ N’écoutez pas les conseils farfelus, contradictoires et désordonnés de l’entourage.
10/N’oubliez jamais qu’on mange beaucoup trop: la fréquence de l’obésité, de l’hypertension artérielle, de l’athérosclérose en est la conséquence.

Si vous suivez ces 10 commandements, il se passera la chose suivante… pendant quelques jours l’enfant ne mangera que ce qu’il préfère (dessert…) et refusera viande et légumes. Parfois il ne mangera rien du tout ou grignotera un petit bout de pain. Ne vous affolez pas. Il faut tenir. votre enfant ne tombera pas malade. Après 3, 8 ou 15 jours, si vous suivez bien ces conseils, il mangera selon ses besoins et le cercle vicieux de la «table Infernale» sera interrompu. »

2 Commentaires à “ 10 commandemants de l’enfant qui ne mange pas. ” »

  1. Bousseboua Choubeila dit :

    Salut,
    Je trouve ces conseils très interesents et les meilleure facons pour un enfant qui ne mange pas.

  2. Nathalex dit :

    Bonjour et merci pour ces conseils, comme nous avons fait exactement l’inverse depuis longtemps et que ça ne marche pas, je vais essayer cette méthode.!

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|